CHOISISSONS NOS HÉROS Faidherbe assassin !

Partout en France, on peut retrouver des places ou des avenues Louis Faidherbe. A Lille, un lycée porte son nom et une grande statue de lui fait face à la Place de la République. Dans les livres d’histoire, on fait les louanges de ce grand « bâtisseur d’empire ». Pourtant, pour les peuples d’Afrique, Faidherbe est le symbole de l’horreur de la période coloniale

MAIS QUI EST FAIDHERBE?

Il fut en effet un des principaux partisans et assassins de la colonisation. Il commence cette « œuvre » lors de la conquête de l’Algérie de 1842 à 1847, notamment avec l’expédition meurtrière du Chélif. Il est ensuite envoyé en Affiche choisissons nos hérosGuadeloupe en 1848-1849 puis revient en Algérie jusqu’en 1852. Il est un des acteurs clefs d’un des épisodes les plus barbares de la conquête avec l’expédition du Djurdjura, sous les ordres du Général de Saint-Arnaud. Pour le remercier de ces sinistres actions, il est promu gouverneur du Sénégal fin 1854.

Il va s’y illustrer par des crimes militaires de masses contre les Toucouleurs de 1855 à 1863. Il compte en particulier à son actif le ravage de nombreux villages et la destruction par le feu de la ville de Fatick. Il va aussi impulser la création des « tirailleurs sénégalais » à qui le sale boulot de répression des résistances anticoloniales était confié. La « pacification du Sénégal » qu’il mit en œuvre est en fait l’utilisation à grande échelle de pratiques que l’on ne peut que qualifier de crimes de guerre : famine (incendie des champs et cultures vivrières en plus des villages), pratique du terrorisme par l’armée coloniale (enlèvement d’enfants et de femmes utilisés comme otages), mise en place du travail forcé, etc.  Pour tous ces faits scandaleux, il est nommé général en 1863.

NOUS EXIGEONS LE DÉBOULONEMENT DE FAIDHERBE

En toute situation, nous sommes du côté des peuples et pas de la classe dirigeante. C’est pourquoi nous refusons de faire de Faidherbe une idole : nous préférons au FUIQP célébrer El Hadj Omar Tall qui lui résista. Le déboulonnage des statuts de cet assassin colonial que fut Faidherbe sera un indicateur de la décolonisation des esprits.

Le FUIQP 59/62 méne réguliérement des rassemblements à travers sa caravane des quartiers, et ainsi senssibiliser les passants-es du passé coloniale français qu’arbord honteusement l’État Français dans  l’espace public.

Rejoins le FUIQP et vient nous aidez dans cette campagne !!

tract campagne choisissons nos heros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *